Séance recadrage : Leonera, enfin un film argentin

Bonsoir,
Le Ciné Meaux Club vous propose :
jeudi 11 février à 20h00
Leonera (2008, Argentine) de Pablo Trapero.
Avec Martina Gusman et Elli Medeiros (oui, Toi mon toi, Calypso Bailar et autres sirops, le duo pop franchouillard Elli et Jacno, c’est bien elle !)…
Après les Mémoires d’un saccage (2006, Fernando Solanas) qui marqua le retour du grand documentariste argentin, nous attendions depuis longtemps de recadrer un peu sur le renouveau du cinéma argentin qui date des années 90. Avec Lucrecia Martel, Lucia Puenzo, Carlos Sorin, Daniel Burman, Adrian Caetano, Fabian Bielinski, Pablo Trapero est un de ceux qui incarnent le mieux ce renouveau. Leonera était son cinquième long métrage.
A travers un classique sujet de film de prison, ce très beau film argentin traite un double thème original avec beaucoup de finesse : la maternité et la filiation mère-enfant. Sans pathos, sans les travers judiciaires convenus (coupable ? pas coupable ?), Leonera est tenu de bout en bout et révèle une formidable comédienne, Martina Gusman, compagne du cinéaste et jusque là surtout productrice.
A l’inverse du dernier et bon film de Jacques Audiard Un prophète, la prison de Leonera (l’antre des lions et des lionnes, la cage aux fauves si vous préférez) ne se présente pas comme une parabole de la société où le plus malin gagne à la fin de façon assez immorale. C’est plutôt un exil (pour paraphraser honteusement un article d’un quotidien vespéral) intérieur d’une fille paumée qui s’éveille au monde par la maternité, point de vue peut-être anti-féministe et réactionnaire mais la maternité de la mère de la mère (campée par Elli Medeiros qui parle forcément bien espagnol puisqu’elle est d’origine uruguayenne) n’est pas très glorieuse. Quant aux hommes du film, ils sont inexistants ou bien les crétins de l’affaire. Un bon film donc !

Venez nombreux !

Le Ciné Meaux Club, association loi 1901 de diffusion de la culture par le cinéma.
PS : le 18 février, séance associative en compagnie de Guitry, Michel Simon et Serge Toubiana, de la Cinémathèque française. Venez encore plus nombreux !

Publicités
Cet article, publié dans Programmation, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s