Recadrage : Le Temps qu’il reste, d’Elia Suleiman

Bonjour,
Le prochain rendez-vous cinéphile est un recadrage – c’est-à-dire un film art-et-essai sorti depuis moins de 2 ans n’ayant eu les honneurs d’une programmation au Majestic.
Jeudi 10 février à 20h00 (et quelques poussières, parfois)
Le Temps qu’il reste / The Time That Remains (2009, Royaume-Uni-Belgique-Italie-France) d’Elia Suleiman.
Avec Elia Suleiman lui-même et surtout Saleh Bakri, le comédien « bilingue » de La Visite de la fanfare.
La nationalité multiple du financement du film n’occulte en rien la nationalité du réalisateur, palestinien né à Nazareth : le film est donc avant tout palestinien.
Le Ciné Meaux club avait déjà programmé le deuxième long métrage de Suleiman, Intervention divine. Avec Le Temps qu’il reste, Suleiman affine son style de cinéma burlesque et engagé, subtile en diable et tout en autodérision, en interrogeant l’histoire d’un pays qui n’existe pas (Chronique d’une disparition) et sa propre histoire familiale : le personnage principal représente son père. Ce film, programmé à Cannes 2009 et sorti à la fin de l’été, reste un des meilleurs souvenirs de 2009, année pourtant faste ; il avait d’ailleurs été programmé dans le festival Télérama 2010.
Ceux qui auront la chance de le découvrir sur grand écran garderont en souvenir les plans que chérissent encore ceux qui l’ont déjà vu. Tout cela est donc bien du cinéma.
Venez nombreux !


Le Ciné Meaux Club, association loi 1901 de diffusion de la culture par le cinéma.

Publicités
Cet article, publié dans Programmation, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s