Moeurs italiennes des années 60, vol. 4 : Main basse sur la ville

Bonsoir,
Avant dernier film de la saison et premier film passé par le CMC d’un cinéaste encore vivant et trop oublié
jeudi 23 juin à 20h00
Main basse sur la ville / Le Mani sulla citta (1963) de Francesco Rosi.
Avec Rod Steiger, Salvo Randone, Guido Alberti, Marcello Cannavale…
Beauté de la photographie du grand Gianni Di Venanzo, modernité de la musique de Piero Piccioni – tous deux collaborateurs réguliers de Rosi -, qualité de l’interprétation ont permis à ce film d’obtenir un Lion d’or à Venise (1963). Rosi, le Napolitain, ancien assistant du Milanais Visconti, convertit la Rome de Cinecitta au cinéma politique (avec Petri), au film-dossier, avec une esthétique de film noir américain et une pléiade d’acteurs sublimes, parfois non professionnels (dans Salvatore Giuliano notamment), parfois des stars (Steiger ici, mais surtout Gian Maria Volonté dans d’autres films).
Dans Main basse…, Rosi prend appui sur ce qu’il connait bien : sa chère ville de Naples, livrée à la corruption et aux promoteurs immobiliers.
Heureusement, tout cela n’est plus du tout vrai, ce qui prouve que le cinéma qui dénonce peut changer le monde. Costa-Gavras en sait quelque chose.
Venez nombreux !

Le Ciné Meaux Club, association loi 1901 de diffusion de la culture par le cinéma.

Publicités
Cet article, publié dans Programmation, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s