Un peplum de Kubrick, sinon rien

Bonsoir,
Nous avons profité lâchement des rééditions de Kubrick pour programmer un film que nous regrettions de ne pouvoir revoir sur écran depuis longtemps.
Jeudi 5 avril à 20h00
Spartacus (1960, Etats-Unis), de Stanley Kubrick.
Avec le grand Kirk (producteur) et Tony Curtis, Peter Ustinov, Charles Laughton, Laurence Olivier, John Gavin, Jean Simmons, John Ireland et Woody Strode, entre autres grandes vedettes et acteurs connus qui se bousculent dans ce film écrit par Dalton « Johnny Got his Gun » Trumbo d’après le roman d’Howard Fast. Ces deux ex-commiesavaient été « légèrement » ennuyés par l’HUAC.
C’est le dernier film que Stanley Kubrick ne maîtrisera pas de bout en bout, bridé qu’il est par son statut de (jeune) réalisateur (32 ans) parachuté après la mise à pied de son aîné Anthony Mann pour obéir au grand Kirk qu’avait bien aimé les Sentiers de la gloire. Sur le plateau, c’est la vedette productrice qui commande, et elle veut en résultat final un deuxième Ben-Hur, ni plus ni moins, avec un message toutefois un peu plus politique que le film biblico-compatible de Wyler. Musique d’Alex North, photographie de Russell Metty (contrôlé, ô combien, par Kubrick), scènes d’action, tout est réussi et on ne s’étonne pas de trouver encore beaucoup de charme et de talent à ce film où tous les personnages causent latin sans problème mais préfère parler remarquablement l’anglais de l’East End ou du Bronx.
A ne pas manquus !
Publicités
Cet article, publié dans Programmation, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s