Orson Welles

Bonjour,

Nouveau mois, un peu moins chargé en séances : deux classiques au milieu desquels coule la rivière du jeune cinéma français d’auteur.
Un classique donc demain (il faut toujours réviser ses classiques !) ou devrions-nous plutôt dire un film méconnu d’un cinéaste classique.

Jeudi 1er octobre à 20h00
M. Arkadin / Dossier secret / Confidential Report (1955, Espagne-France) d’Orson Welles.
Avec Orson soi-même, Robert Arden, Patricia Medina, l’extraordinaire Akim Tamiroff et une pléiade d’acteurs européens, amis du réalisateur, pour de petites apparitions.
Film enquête comme Citizen Kane, cette exploration du citizen Arkadin est l’antithèse du film de 1940.
L’un est réalisé dans un grand studio hollywoodien (RKO) avec un budget inégalé pour un jeune réalisateur quasi débutant. L’autre est patiemment bricolé par un réalisateur rejeté par l’industrie, qui cachetonne comme comédien pour pouvoir continuer de mettre en scène des films fauchés en Europe à partir de sa base espagnole. Mais Welles n’a rien perdu de son invention, de son désir de cinéma. Ce Dossier secret, réalisé avec des bouts de ficelle et l’aide de professionnels heureux de collaborer avec un des plus grands cinéastes de tous les temps, demeure passionnant, comme tous les films du bonhomme.
A voir et revoir absolument,
Publicités
Cet article, publié dans Programmation, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s