Ciné-concert avec Jacques Cambra : Gosse de Tokyo, de Ozu

Bonsoir,

Cette semaine, une séance associative.
JEUDI 19 MAI A 20H
Un piano, un pianiste : Jacques Cambra, en chair, en os et en musicien au service d’un film inédit au ciné-club :
Gosses de Tokyo / Umarete wa mita keredo (1932, Japon) de Yasujirô Ozu.
Une comédie de mœurs à moments burlesques et le premier grand film (non perdu) du maître du cinéma japonais.
Nous vous avions déjà proposé quatre films parlants d’Ozu. Avec Gosses de Tokyo, titré ainsi pour profiter de la notoriété de Chaplin mais la traduction littérale serait plutôt Je suis né, mais… ou Et pourtant nous sommes nés…, nous allons aborder l’archéologie du cinéma ozuesque. D’ailleurs, comme Chaplin, il détesta passer au sonore.
Avec Tetsuo Saito, dans le rôle du père et Tomio Aoki et Hideo Sugawara dans les rôles des deux garnements.

Venez nombreux pour voir ce magicien d’Ozu !
Publicités
Cet article, publié dans Programmation, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s