Un film chinois, ou japonais ?

Bonsoir,

Jeudi prochain, le CMC vous propose
Jeudi 23 février à 20h00
Au-delà des montagnes / Shan he gu ren (2015, Chine/France/Japon) de Jia Zhangke.

Pas beaucoup de déchet dans l’oeuvre de ce cinéaste chinois considéré comme un des plus grands metteurs en scène en activité. On ne vous avait rien proposé de lui depuis Still Life (2006) et notamment pas le sublime Touch of Sin (2013).
Comme souvent, Jia traite des transformations de la Chine contemporaine et de sa mondialisation avec tous les bouleversements sociaux, culturels et politiques que cela entraîne pour les Chinois. Ici, un portrait en trois parties, une réflexion sur les racines, la filiation… Un très beau film.
En séance art et essai, le deuxième film du très jeune réalisateur japonais Koji Fukada Harmonium, un thriller de la plus belle eau. Rappelez-vous qu’il était instamment conseillé par Pascal-Alex Vincent que nous retrouverons avec l’ami Ozu pendant les trois jours avec Nicole Garcia.
Avec cinéphilie,
Publicités
Cet article, publié dans Programmation, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s