8 ème Festi-Ciné Meaux

Bonjour,

Voici le programme du prochain Festi-ciné Meaux consacré au réalisateurPhilippe Le Guay. 
Le réalisateur-scénariste d’Alceste à bicyclette et Les Femmes du 6e étage aura de très nombreux invités : techniciens, comédiens, producteurs ou collègues réalisateurs…
Nous vous promettons un festival placé sous le signe du plaisir cinéphile avec des gens de bonne compagnie passionnés par leur travail et intéressés à en discuter avec le public.
Le programme sera dans vos boîtes aux lettres fin de semaine prochaine et le catalogue à votre disposition dès le début du festival (il est encore en cours de rédaction !).
A très bientôt,

Le Huitième Festival, ou Le Coût de la vie…

Depuis sa première édition, en 2008, le rythme de croisière annuel du Festi-Ciné Meaux semblait lui assurer

une longévité exemplaire. Claude Miller, Bertrand Tavernier, Costa-Gavras, Philippe Lioret, Jean-Paul Rappeneau,

Robert Guédiguian, Jean-Pierre Jeunet et Pierre Salvadori l’avaient honoré de leur présence ; nombre de comédiens,

au rang desquels Nathalie Baye, Anne Brochet, Grégori Derangère,

Vincent Lindon, Vincent Perez, Audrey Tautou ou, avaient fait les beaux soirs de séances de dédicaces.

Las, 2015 s’est annoncée sous les plus lugubres auspices pécuniaires. Dans un environnement budgétaire

qualifié pudiquement de contraint, les subventions indispensables à la réservation des copies ou à la location du

piano du ciné-concert se sont trouvées amputées dans des proportions telles que le Festi-Ciné n’aurait pu proposer,

cette année-là, qu’un court métrage libre de droits accompagné au

Clavinova par un Jacques Cambra bénévole…

Mais le glas devait se révéler parenthèse… L’inlassable énergie de notre président, Jérôme Tisserand, lui a

permis de mettre à profit cette année de latence pour démarcher des partenaires, relancer des contacts, harceler

jusque dans des vols longs-courriers des sommités du septième art, épaulé dans sa croisade par le paladin du Ciné

Meaux Club, N.T. Binh, dont le précieux carnet d’adresses contenait les coordonnées de Phlippe Le Guay.

Tout au long de ces derniers mois, celui-ci s’est fort obligeamment prêté aux maintes sollicitations des

organisateurs, n’hésitant pas à endurer le froid polaire d’une après-midi de janvier pour une séance de photos, se

prêtant au jeu de deux longs entretiens et affrontant des cataractes de courriels destinés à ajuster, préciser, cadrer,

circonscrire… les cartes blanches, les horaires de la programmation et les intervenants pressentis pour la table ronde

ou la présentation des films.

Placé sous le signe de la reverdie printanière, après sept épisodes hivernaux, ce huitième volet de la saga

festivalière propose la (presque) totalité de l’œuvre de Philippe Le Guay, trois films en carte blanche qui, dans leurs

registres divers, ont fait fort impression sur le metteur en scène, une table ronde consacrée à la cinéphilie, réunissant

une pléiade d’anciens invités (Emmanuel Carrère, Jean-Paul

Rappeneau, Pierre Salvadori) et, bien évidemment, en point d’orgue, le ciné-concert qui, grâce à la générosité de nos

mécènes, sera interprété par l’inspiré Jacques Cambra sur un piano à queue…

On l’aura compris, ce festival n’eût pas été envisageable sans la solidarité du cinéma Majestic qui, outre

l’engagement de son personnel, a mis gracieusement ses salles à notre disposition, ni la contribution substantielle de

Renault-Vance ou le soutien de Transdev, aux véhicules adornés d’une livrée à l’effigie du cinéaste convié. Comme

chaque année depuis 2008, le Crédit Agricole Brie Picardie, en sus de son soutien financier, a pris en charge

l’affranchissement des envois qui, au début de ce mois, vous ont permis de prendre connaissance du programme.

Mais ce ruissellement des meilleures volontés ne saurait prendre tout son sens que devant des salles

pleines. Pour que cette renaissance prélude à de nouvelles éditions, ameutez vos amis, harponnez votre famille,

ajournez vos rendez-vous et déferlez place Henri-IV !

Belles, puissantes et mémorables sensations cinématographiques !

L’équipe du Ciné Meaux Club

Publicités