Séance surprise : Police fédérale Los Angeles

Bonjour,

Ce jeudi 16 mars à 20h00
Police fédérale Los Angeles / To Live and Die in LA (1985, États-Unis) de William Friedkin.
1. Un des plus grands polars des années 80.
2. La révélation du comédien Willem Dafoe en super méchant.
3. Une ville malade, avec une police dans le même état.
4. La Cité des Anges magnifiquement filmée par Robby Müller, le chef’op du Wim Wenders des années fastes.
5. Une des plus belles poursuites de bagnoles de l’histoire du cinéma.
Le chaînon manquant entre Richard Fleischer et Michael Mann pour un grand plaisir un peu régressif.
Venez nombreux !
Avec cinéphilie,
Publié dans Programmation | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

9 ème Festi-Ciné Meaux : Nicole Garcia

affiche-nicole-garcia
Bonjour,
Voici le programme du 9ème Festi-Ciné Meaux dont Nicole Garcia sera l’invitée d’honneur pour sa carrière de réalisatrice.
dossier-de-presse-recto dossier-de-presse-versoNous espérons que vous pourrez venir nombreux. Et parlez-en autour de vous, vous êtes notre meilleure « publicité ».
Avec cinéphilie,

Le Ciné Meaux Club, association loi 1901 de diffusion de la culture par le cinéma.

 

Publié dans Programmation | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Un film chinois, ou japonais ?

Bonsoir,

Jeudi prochain, le CMC vous propose
Jeudi 23 février à 20h00
Au-delà des montagnes / Shan he gu ren (2015, Chine/France/Japon) de Jia Zhangke.

Pas beaucoup de déchet dans l’oeuvre de ce cinéaste chinois considéré comme un des plus grands metteurs en scène en activité. On ne vous avait rien proposé de lui depuis Still Life (2006) et notamment pas le sublime Touch of Sin (2013).
Comme souvent, Jia traite des transformations de la Chine contemporaine et de sa mondialisation avec tous les bouleversements sociaux, culturels et politiques que cela entraîne pour les Chinois. Ici, un portrait en trois parties, une réflexion sur les racines, la filiation… Un très beau film.
En séance art et essai, le deuxième film du très jeune réalisateur japonais Koji Fukada Harmonium, un thriller de la plus belle eau. Rappelez-vous qu’il était instamment conseillé par Pascal-Alex Vincent que nous retrouverons avec l’ami Ozu pendant les trois jours avec Nicole Garcia.
Avec cinéphilie,
Publié dans Programmation | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

9 ème Festi-Ciné Meaux : Nicole Garcia

affiche-nicole-garcia
Bonjour,
Voici le programme du 9ème Festi-Ciné Meaux dont Nicole Garcia sera l’invitée d’honneur pour sa carrière de réalisatrice.
dossier-de-presse-recto dossier-de-presse-versoNous espérons que vous pourrez venir nombreux. Et parlez-en autour de vous, vous êtes notre meilleure « publicité ».
Avec cinéphilie,

Le Ciné Meaux Club, association loi 1901 de diffusion de la culture par le cinéma.

 

Publié dans Programmation | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

La Rue de la honte

Bonjour,

En compagnie du réalisateur et historien du cinéma japonais
 
Pascal-Alex Vincent,
nous vous proposons de voir ou revoir :
Jeudi 2 février à 20h00
La Rue de la honte / Akasen chitaï (1956, Japon) de Kenji Mizoguchi.
Dernier film et dernier chef-d’oeuvre du plus classique des réalisateurs japonais, le cinéaste de la femme, comme le résume-t-on souvent.
Ticket de collection, quatre-pages sur l’auteur, le plaisir de voir une (bonne) copie sur grand écran et l’érudition passionnée de Pascal-Alex Vincent (4ème ou 5 ème venue au CMC) devraient se compléter pour vous permettre de passer une bonne soirée.
En copie, la programmation art-et-essai de février, assez nippone, ni mauvaise elle aussi.
Avec cinéphilie,
Publié dans Programmation | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le Grand Embouteillage, en présence de Jean A. Gili

Bonsoir,

Le Ciné Meaux club vous convie à une séance spéciale en présence du spécialiste du cinéma italien Jean Antoine Gili
pour voir ou revoir demain soir

Jeudi 19 janvier à 20h00
L’Ingorgo, una storia impossibile / Le Grand Embouteillage (1979, Italie / France / RFA / Espagne) de Luigi Comencini.
Avec Alberto Sordi principalement mais aussi Marcello Mastroianni dans son propre rôle ou presque et une quantité de comédiens de tous les pays producteurs qu’on aura grand plaisir à revoir.
Comme d’habitude, vous aurez droit au ticket de collection, à un petit quatre-pages et surtout au commentaire éclairé de notre italianiste dont la connaissance du cinéma italien est sans égale en France. On échangera sur le film, le réalisateur ou tout autre point du cinéma italien qu’il vous plaira d’aborder.
Venez nombreux !
Publié dans Programmation | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Prochaine séance, un film de genre avec l’ami Philippe Rouyer

Bonsoir,

La prochaine séance du CMC se déroulera en compagnie de Philippe Rouyer, grand spécialiste des mauvais genres au cinéma et contributeur régulier de l’excellente revue mensuelle de cinéma Positif. Il vous présentera et discutera avec vous
Jeudi 12 janvier à partir de 20h du film
L’Invasion des profanateurs de sépultures / Invasion of the Body Snatchers (1956, Etats-Unis) de Don Siegel.
Avec Kevin McCarthy, Dana Wynter etc.
Petit film sans vedette, qu’on peut rattacher à la série B et unique incursion dans la science-fiction ou le fantastique de son réalisateur, il est peu à peu devenu un film classique que l’on peut voir et revoir sans en épuiser la saveur. Si l’on peut trouver quelques qualités à la mise en scène de Don Siegel, c’est surtout l’histoire originale qui emporte la mise, écrite par Jack Finney et traduite à l’écran par un autre auteur, Daniel Mainwaring. Question : quel est la métaphore des extraterrestres ? Rouges ? Mccarthystes ? Matérialistes lobotomisés ? C’est à ces questions et à bien d’autres que vous lui poserez que le flamboyant Rouyer aura le plaisir de répondre.
Nous informons les âmes sensibles que le film est tout public (les plus jeunes sont les bienvenus !) et que le titre français, aussi crétin qu’à l’accoutumée, ment sur deux points : si on trouve bien une invasion dans le film, point de profanateur ni de sépulture ! Ouf !
Venez nombreux !



Le Ciné Meaux Club, association loi 1901 de diffusion de la culture par le cinéma.
Publié dans Programmation | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire